Histoires coquines (1 piment)

la piscine

 

J’étais à la piscine et ma main a malencontreusement touché le sexe d’un homme. Je m’excuse platement. Mais devant son œil discrètement rieur, j’ai l’idée saugrenue de lui dire : « je ne l’aipas fait exprès, sinon je me serais appliquée« . Ses yeux éberlués, agrandis devant ma hardiesse ou mon grain de folie, je suis prise d’un fou rire, bientôt contagieux. On ne pouvait pas se regarder sans repartir à pouffer. Dès que j’arrive à reprendre mon sérieux, je lui dis que c’était une blague, bien sûr…

Il me répond qu’il est sûr que je sais m’appliquer et qu’il serait d’accord pour que je le lui montre.

À jouer la folle, on se fait prendre la main au panier ! Décidément, les jeux de mots qui sortent à tout bout de champ, j’en suis toute coïte (encore un drôle de mot) !

Il s’amuse, se rapproche pour me dire à l’oreille que ça n’engage pas à grand-chose. Il en faut plus pour arriver à me convaincre. Il est assez beau avec du charme, il doit avoir du succès. Il attaque : »qu’est-ce que tu risques ?: de passer un bon moment ?, avec une approche assez féline laissant présager de la douceur et du jeu.

Je souris, sors de la piscine en lui jetant un regard… A lui de l’interpréter comme il veut. Je vais aux douches, il arrive. Je marche vers les cabines avec mes vêtements dans les mains. Rare mais vrai, les vestiaires sont mixtes. Ma porte reste entrouverte, il la pousse.

Ah ! je vois que vous attendez la suite ! Eh non, à vous de deviner…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s